Haut potentiel?

 

Une des caractéristiques des Hauts Potentiels est leur hypersensibilité.

 

Mais pas uniquement.

Les idées fusent, la pensée va plus vite, bien plus vite sans que le surdoué sache toujours expliquer comment il est en est arrivé à cette réflexion. Une pensée qui tourne sans arrêt, au point où il aimerait souvent trouver le bouton pause. Celui qui permettrait d'être enfin tranquille, d'arrêter de se poser sans cesse des questions.

 

C'est aussi une imagination débordante, une grande créativité, une envie de faire des choses très variées  tout essayer, tout apprendre. "Comment? Il faut faire des choix ? Je ne pourrais pas tout connaître ?!?"

 

Mais aussi:

  • un grand perfectionnisme,
  • un bel humour (bien souvent incompris...)
  • un grand sens de la justice
  • un grand respect des règles "logiques", mais une remise en cause de l'autorité non fondée
  • une grande rapidité d'apprentissage
  • une mémoire supérieure à la moyenne...

Voici quelques unes des caractéristiques qui peuvent se retrouver chez le surdoué. 

 

La personne à Haut Potentiel peut avoir du mal à se reconnaître dans la notion de surdoué. Dotée d'une grande humilité elle a une conscience aiguë de ses propres limites. "On ne peut pas se penser intelligent quand on mesure ses propres faiblesses avec la lucidité du surdoué, qui ne lui permet aucun aveuglement" Arielle Adda.

 

Se découvrir surdoué n'est pas toujours quelque chose de facile à accepter. "parce que je voulais juste être quelqu'un de normal" me dit une de mes clientes. Normale? bien sûr, mais avec certaines particularités qui font que parfois on peut se sentir à part, différent.

 

Alors comment vivre sereinement avec ce don pas toujours évident à porter?

En faisant le  choix de l'acceptation. parce que c'est ainsi que nous sommes, et que le nier ne pourrait que nous amener à nous sentir malheureux.

 

 

Le défi du Haut Potentiel en thérapie:

 

Marie vient me voir et me raconte son parcours thérapeutique: "j'ai testé beaucoup de choses, suis allée voir plusieurs psychothérapeutes. Et à chaque fois, au bout de quelques séances de thérapie, le même malaise est réapparu: mon thérapeute interprétait mes réactions émotionnelles fortes comme un problème, une difficulté à résoudre. Certes ce n'est pas toujours facile à vivre, mais je sentais bien que quelque chose clochait, je ne me sentais pas vraiment comprise."

 

"En thérapie, il peut arriver que les caractéristiques types du surdoué soient perçues comme des preuves de troubles mentaux.

Ce qui est considéré comme normal pour les Hauts Potentiels peut être qualifié de névrose dans la population générale. Le danger est alors de voir neutralisé ce formidable bouillonnement intérieur, minimisant ainsi la potentialité de vivre une vie riche et pleine." issu de "Misdiagnostic of the gifted" by L Azpeitia, M Rocamora, M A.

 

Que faire alors? Accepter de se faire confiance et sentir si l'on se sent entendu dans ce que l'on est.